EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Speed : Hamilton au top, Marquez à terre

Speed : Hamilton au top, Marquez à terre
Tous droits réservés 
Par Vincent Ménard
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Bonjour et bienvenue dans Speed.

PUBLICITÉ

Bonjour et bienvenue dans Speed. Le week-end dernier, Marc Marquez s’est assuré de son troisième titre mondial en moto GP alors maintenant, il a sans doute en tête ses prochaines vacances. A Phillip Island, il a chuté en faisant une erreur de débutant et n’a pas fini la course pour la première fois de la saison. Cal Crutchlow en a profité pour obtenir la deuxième victoire de sa carrière à l’occasion de ce Grand Prix d’Australie.

Impérial lors des qualifications, Marc Marquez s‘élance de la pole position, mais rate son départ, ce qui profite à Pol Espargaro. Simple contre temps, pense-t-on, pour le désormais triple champion du monde en moto GP qui reprend rapidement les commandes de la course.

Derrière, Valentino Rossi entame sa folle remontée qui le verra passer du 15e rang sur la grille de départ à la deuxième place sur la ligne d’arrivée. Dans le dixième tour, Marc Marquez perd le contrôle de sa Honda. Il en est quitte pour une belle frayeur et s’excusera aussitôt auprès de son équipe pour son erreur.

Lo siento equipo, hoy el error ha sido mio! La proxima mas y mejor!
Sorry team! Today was my mistake!! In Malaysia more!! pic.twitter.com/8m8sqpqH0T

— Marc Márquez (@marcmarquez93) 23 octobre 2016

Pointé alors à trois secondes, Cal Crutchlow ne se fait pas prier pour s’envoler vers sa deuxième victoire dans la catégorie reine deux mois après celle décrochée en République Tchèque. Aleix Espargaro, le frère aîné de Pol, chute à cinq tours de l’arrivée sous la pression de son coéquipier chez Suzuki Maverick Vinales qui complète le podium.

Jorge Lorenzo ne termine que sixième et cède quelques points supplémentaires à Valentino Rossi dans la lutte pour la deuxième place du championnat. Prochain Grand Prix en Malaisie dans huit jours avant l‘épilogue de la saison à Valence dans trois semaines.

It has been a difficult weekend. In one week, we'll try again in Malaysia! #AustralianGPpic.twitter.com/ex5YxFcWXA

— Jorge Lorenzo (@lorenzo99) 23 octobre 2016

En Formule 1, le titre n’a pas encore été attribué, mais Nico Rosberg a l’avantage. Voyons ce qu’il a fait lors du Grand Prix des Etats-Unis.

Il s’est tout simplement fait voler la vedette par son coéquipier chez Mercedes, Lewis Hamilton, parti en pole position et en tête de la course de bout en bout. Le pilote britannique signe sa cinquantième victoire dans la discipline et seuls Schumacher et Prost, qu’il talonne désormais, ont fait mieux.

YES YES YES YES YES!!!

HE'S DONE IT!!!`LewisHamilton</a> wins the <a href=23 octobre 2016

C’est la troisième année d’affilée qu’il s’impose sur le circuit d’Austin avec cette fois quatre secondes et demi d’avance sur Nico Rosberg. L‘écart entre les deux hommes est encore de 26 points alors qu’il reste trois Grands Prix à disputer d’ici à la fin de la saison, au Mexique, au Brésil et aux Emirats Arabes Unis.

Daniel Ricciardo complète le podium aux dépens de Sebastian Vettel, tandis que le Français Romain Grosjean rentre dans les points pour sa centième course en Formule 1.

Thanks guys ❤ https://t.co/XlmKC6l1S9

— Romain Grosjean (@RGrosjean) 23 octobre 2016

Austin a accueilli la 18e course de la saison en Formule1, mais au Texas, il est possible de s’adonner à bien d’autres sports mécaniques. Daniel Ricciardo en apporte la preuve en troquant le baquet de sa Formule 1 pour le volant d’un tracteur. L’espace d’une journée, l’Australien s’est glissé dans la peau d’un fermier. Speed sera de retour dimanche prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

F1 : Lewis Hamilton quittera Mercedes à la fin de l'année pour rejoindre Ferrari

Formule 1 : Max Verstappen remporte le Grand Prix de Silverstone

Formule 1 : Max Verstappen vainqueur du Grand Prix d'Autriche