Le Vatican précise les règles de la crémation

Le Vatican précise les règles de la crémation
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Eglise catholique a demandé aux fidèles de ne pas disperser disperser les cendres dans la nature, ni les garder chez eux.

Un demi-siècle après avoir toléré la crémation, le Vatican souhaite encadrer cette pratique de plus en plus répandue. L’Eglise catholique a demandé ce mardi aux fidèles de ne pas disperser disperser les cendres dans la nature, ni les garder chez eux.

Les cendres des croyants doivent être conservées (...) dans un emplacement sacré, comme un cimetière ou une église

Mgr Müller Préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi

Il s’agit là de favoriser “le souvenir et la prière de la famille et la communauté chrétienne“, a expliqué le cardinal Gerhard Ludwig Müller. “Les cendres des croyants doivent être conservées selon les règles. Dans un emplacement sacré, comme un cimetière ou une église, ou une zone spécialement dédiée à cela. La conservation des cendres dans une résidence domestique n’est pas autorisée“, a déclaré le gardien du dogme catholique.

La précédente instruction du Vatican, qui date de 1963 considère que la crémation, ne “touche pas à l‘âme“.

Mais l’Eglise recommande toujours avec insistance que les défunts soient ensevelis dans des cimetières, qui permet de “mettre l’accent sur la grande dignité du corps humain, en tant que partie intégrante de la personne“, précise Mgr Müller.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Pédocriminalité dans le clergé catholique : l'Italie face à la loi du silence

Derniers hommages devant la dépouille du défunt pape

Le pape François à Lisbonne pour les JMJ