Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Monténégro : Dusko Markovic probable Premier ministre

Monténégro : Dusko Markovic probable Premier ministre
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est l’homme fort du Monténégro depuis 25 ans, mais contre toute attente, Milo Djukanovic ne sera pas le prochain Premier ministre du Monténégro : il pourrait se retirer pour se préparer aux élections présidentielles de 2018.

Obscur complot

Le parti démocratique des socialistes (PDS) a remporté les élections législatives le 16 octobre dernier. Selon la présidence du parti, le Premier ministre sortant devrait se retirer. Il cèderait alors son poste à son fidèle allié, Dusko Markovic, l’ancien patron services de renseignements monténégrins entre 2005 et 2010.

Vainqueurs des élections dans ce petit pays de 640 000 habitants, le PDS a besoin de partenaires pour diriger le pays car il n’a pas obtenu la majorité absolue au Parlement.

La future coalition devra notamment préparer l’adhésion du pays à l’Otan, contre l’avis des courants pro-russes et pro-serbes.

Les Serbes justement : le jour du scrutin, 20 d’entre eux ont été interpellés par la police. Ils sont accusés d’avoir orchestré un obscur complot contre le Premier ministre sortant. Le chef de ce complot serait un général de la gendarmerie à la retraite.

Avec Agences