EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Etats-Unis : les candidats jouent leurs atouts pour séduire les indécis

Etats-Unis : les candidats jouent leurs atouts pour séduire les indécis
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Melania Trump et Barack Obama se sont alignés en première ligne pour soutenir leur candidat à la présidentielle, alors que l'écart se réduit dans les sondages entre les deux prétendants à la M

PUBLICITÉ

Melania Trump en Pennsylvanie, Barack Obama en Floride : à moins d’une semaine de l‘élection présidentielle américaine, les candidats sortent leurs derniers atouts pour convaincre les indécis.

Mélania Trump a tenté d’adoucir l’image de son mari, tandis que le président américain jouait la carte du vote historique.

La course aux Etats-clés

Tous deux tenaient meeting dans des Etats-clés qui pourraient faire basculer le scrutin alors que les jeux ne semblent pas faits.

D’après de nouvelles projections, moins de deux points sépareraient Hillary Clinton et Donald Trump dans les intentions de vote. La candidate démocrate aurait le soutien de 47% de l‘électorat, contre 45,3% pour son rival républicain.

Moins de deux points d'écart

Donald Trump has never been closer to the presidency than he is at this moment https://t.co/R7F4VE8CPQ

— Washington Post (@washingtonpost) 4 novembre 2016

Le Colorado ou le New Hampshire pourraient changer la donne, tout comme la Caroline du Nord. C’est d’ailleurs dans cet Etat que les deux adversaires ont décidé de rassembler leurs supporters ce jeudi, à 50 km l’un de l’autre.

Le candidat républicain a une nouvelle fois soulevé l’affaire des emails de l’ancienne secrétaire d’Etat :

“Hillary a créé le serveur capable de protéger son activité criminelle et son salaire corrompu avec un programme de jeu qui lui a permis de se vendre en tant que secrétaire d‘État aux donateurs et aux intérêts particuliers. Et tout est entre les mains du FBI”.

Donald Trump faisait ainsi référence à l’affaire des emails non sécurisés d’Hillary Clinton lorsqu’elle était en poste. Le FBI a relancé l’enquête sur le sujet.

Les deux candidats en Caroline du Nord

La candidate démocrate a, elle, mobilisé Bernie Sanders – son ancien adversaire au sein du parti démocrate – et le chanteur Pharell Williams pour améliorer son score auprès de la communauté noire et des jeunes.

Donald Trump “a dit que la vie des Noirs se résumait au crime, à la pauvreté et au désespoir. Il ne sait pas de quoi il parle, il ne connaît pas la force de l‘église noire, la vitalité des entreprises noires, et l’excellence des universités historiquement noires”, a ainsi déclaré l’ex-First Lady.

Ce vendred,i Hillary Clinton sera dans l’Ohio, Donald Trump rejoindra son épouse en Pennsylvannie.

Pour le New York Times, les jeux sont faits. Le quotidien estime que la candidate démocrate a 85% de chances de l'emporter le 8 novembre.

Most voters say their minds are made up and 11th-hour revelations will make no significant difference https://t.co/aNkscB9V1Cpic.twitter.com/GqjQZ3jAHD

— NYT Politics (@nytpolitics) 3 novembre 2016

Avec agences.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Trump confond le nom de son médecin tout en accusant Biden de déclin cognitif

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations

Procès de Donald Trump : Robert de Niro fait parler de lui à l'occasion de la fin des plaidoiries