EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Syrie : les frappes aériennes ont repris à Alep

Syrie : les frappes aériennes ont repris à Alep
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Ces raids auraient fait au moins vingt morts en vingt-quatre heures.

PUBLICITÉ

En Syrie les bombardements ont repris mercredi, dans l’est d’Alep. Une pluie d’obus est tombée sur le quartier rebelle de Karam Al-Beik.

Les bombardements causé la mort d’au moins vingt civils, dont neuf enfants, ces dernières 24 heures dans cette partie de la ville totalement en ruine.

Syrie : une frappe de la coalition antidjihadistes tue au moins 20 civils https://t.co/f41DKoXQwQ

— Le Parisien (@le_Parisien) 10 novembre 2016

Les autorités russes ont nié être à l’origine de ce raid aérien et affirment même n’avoir participé à aucune attaque depuis 28 jours sur la région d’Alep. Pour les observateurs sur place, les forces syriennes de Bachar el-Assad sont à l’origine de cette nouvelle offensive qui coïncide avec plusieurs bombardements russes à Idleb, à 60 km au sud-ouest d’Alep.

Cette nouvelle vague de violence désespère les travailleurs humanitaires. Assiégés depuis des mois, les civils qui refusent de quitter le secteur n’ont plus rien à manger.

#Syrie: l'aide alimentaire s'épuise à Alep sous les bombes https://t.co/km86ncztEA par KaramAlmasri25</a> <a href="https://twitter.com/hashtag/AFP?src=hash">#AFP</a> <a href="https://t.co/y3LvZlHGkw">pic.twitter.com/y3LvZlHGkw</a></p>&mdash; Agence France-Presse (afpfr) 16 novembre 2016

La reprise des bombardements intervient une semaine après l‘élection de Donald Trump. Ce dernier a annoncé à plusieurs reprises que sa priorité était la lutte contre les jihadistes et non pas de faire tomber Bachar al-Assad.

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Au moins deux civils tués par des frappes russes dans le nord-ouest de la Syrie

Frappes russes meurtrière contre des combattants liés à Al-Qaïda

Russie : le journaliste américain Evan Gershkovich condamné à 16 ans de prison pour "espionnage"