PUBLICITÉ

Grèce: Moscovici optimiste sur "un accord global" d'ici fin 2016

Grèce: Moscovici optimiste sur "un accord global" d'ici fin 2016
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Pierre Moscovici, le commissaire européen aux Affaires économiques, s’est dit optimiste au deuxième jour de sa visite à Athènes sur la conclusion de l’examen du programme grec et d’un accord global, y

PUBLICITÉ

Pierre Moscovici, le commissaire européen aux Affaires économiques, s’est dit optimiste au deuxième jour de sa visite à Athènes sur la conclusion de l’examen du programme grec et d’un accord global, y compris les discussions sur la dette d’ici la fin de l’année.

Depuis l‘éclosion de la crise de la dette, la Grèce a reçu trois prêts internationaux, le troisième ayant été accordé en juillet 2015 sur trois ans.

“Nous n’envisageons pas un quatrième programme, a déclaré Pierre Moscovici. Nous sommes dans le troisième et trois c’est beaucoup. Notre objectif est la sortie de la Grèce “de la tutelle de ses créanciers.”

La Grèce est le seul pays toujours sous tutelle alors que l’Irlande, Chypre ou le Portugal, bénéficiaires également des prêts internationaux, ne dépendent plus de leurs créanciers. Notre correspond sur place Gianisis Stamatis estime qu’“il pourrait ne pas y avoir d’accord lors d’une réunion de l’Eurogroupe lundi, car Athènes redoute que ses principaux créditeurs, le Fonds monétaire international et l’Allemagne ne lui réclament plus d’austérité. La Grèce mise donc sur une décision politique.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Après l'austérité, la Grèce renoue avec un croissance soutenue, favorisée notamment par le tourisme

Elections européennes : que veulent les électeurs et que promettent les candidats

50 ans après le 25 avril : que reste-t-il à faire de la révolution ?