La Chine avertit Donald Trump au sujet de Taïwan

La Chine avertit Donald Trump au sujet de Taïwan
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La présidente taïwanaise Tsai Ing-wen a appelé vendredi le président américain élu pour le féliciter de sa victoire.

PUBLICITÉ

La présidente taïwanaise Tsai Ing-wen a appelé vendredi le président américain élu pour le féliciter de sa victoire. Les chefs d’Etat des deux pays ne s‘étaient pas entretenus depuis la fin des années 1970.

Le ministère chinois des Affaires étrangères affirme avoir protesté auprès de Donald Trump. Il n’existe qu’une seule Chine, et Taïwan est une part inaliénable du territoire chinois, a-t-il martelé.

“C‘était juste un tour joué par Taïwan. Cela ne va pas remettre en question les bases internationales de la politique de la “Chine unique”, cette politique à laquelle le gouvernement américain a adhéré depuis des années. La politique de la Chine unique est la pierre angulaire et la base fondamentale du développement de relations saines entre Pékin et Washington. Bien sûr, nous espérons que rien ne pourra les affecter d’aucune manière”, a déclaré Wang Yi, le ministre chinois des Affaires étrangères.

En réaction, Barack Obama s’est senti obligé de réaffirmer son soutien à la politique de la “Chine unique”. Cet appel de la présidente taïwanaise est révélateur de son positionnement indépendantiste. Elle montre ainsi qu’elle aimerait une opposition américaine plus franche à la Chine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Scholz en visite en Chine pour favoriser la coopération économique

Olaf Scholz en Chine pour des discussions délicates sur le commerce

No Comment : le panda géant Fu Bao quitte la Corée du Sud