EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Les dernières heures d'Alep-Est : l'armée loyaliste en contrôle 98%

Les dernières heures d'Alep-Est : l'armée loyaliste en contrôle 98%
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La chute totale de Alep-Est, c'est une question d'heures. Les troupes du régime contrôlent quasiment tout de ce champ de ruines.

PUBLICITÉ

A Alep, la bataille touche à sa fin. La deuxième ville de Syrie est en passe de tomber totalement aux mains des forces progouvernementales qui revendiquent le contrôle désormais de 98% de Alep-Est. Après quatre semaines de pilonnage intense, l’effondrement des rebelles est total, la ville un champ de ruines.

Le maire d'Alep-Est LePoint</a> : "Ce que Bachar a commis en Syrie, aucune organisation terroriste ne l&#39;a fait" <a href="https://t.co/7pzT7b04uZ">https://t.co/7pzT7b04uZ</a></p>&mdash; Armin Arefi (arminarefi) 2 décembre 2016

Les rebelles de l’Armée syrienne libre accusent la Russie de revenir sur la promesse de leur permettre, ainsi qu’aux civils, de quitter la ville sains et saufs.

Un habitant du quartier de Cheikh Saïd chante les louanges de Bachar al-Assad, quand les troupes se présentent. La chute d’Alep va offrir au régime le contrôle des cinq plus grandes villes de Syrie. Mais elle se sera faite au prix d’un nouveau bain de sang, qui se rajoute au plus de 300 000 morts de cette guerre.

“Si #Alep tombe,que se passera-t-il après?Cela ne fera pas la paix.Ce qui pourrait faire paix,c’est cessez-le-feu total & reprise des négos” pic.twitter.com/8MP27ePkx8

— La France dans l'UE (@RPFranceUE) 12 décembre 2016

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : une frappe israélienne sur le consulat d'Iran à Damas tue 7 personnes

Syrie : 20 combattants kurdes tués dans un nouveau raid de la Turquie

L'armée syrienne bombarde la province rebelle d'Idlib