DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Nouvelle mutinerie dans une prison en Angleterre

euronews_icons_loading
Nouvelle mutinerie dans une prison en Angleterre
Taille du texte Aa Aa

Il aura fallu plus de douze heures, aux forces de sécurité, pour reprendre le contrôle de la prison de Birmingham, en Angleterre.

Une mutinerie s’y était déclenchée en début de matinée ce vendredi. Des centaines de détenus avaient investi quatre ailes de l‘établissement, géré par une entreprise de sécurité privée.

Une personne aurait été blessée.

Ce soulèvement survient moins d’un mois après une émeute similaire à Bedford.

Depuis, le personnel pénitentiaire britannique réclame des mesures générales pour assurer sa sécurité.

“Cela fait longtemps que l’on dit qu’il y a un manque d’investissement et un manque d’effectifs”, déplore Mike Rolfe, représentant de l’Association des Officiers de Prison. “A Birmingham, plus de 30 gardiens ont démissionné ces dernières semaines. Le poste est trop difficile et trop dangereux. La crise est générale”.

Selon l’Association des Officiers de Prison, 800 postes supplémentaires doivent être créés dans le système pénitentiaire en Angleterre et au pays de Galles pour assurer convenablement la sécurité.

La prison de Birmingham est l’une des plus importantes du pays. Elle peut accueillir jusqu‘à 1450 détenus.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.