DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Afghanistan : au moins 50 morts après une vague d'attentats

euronews_icons_loading
Afghanistan : au moins 50 morts après une vague d'attentats
Taille du texte Aa Aa

Une vague d’attentats particulièrement meurtriers a secoué mardi l’Afghanistan. Au moins 50 personnes ont péri.

A Kaboul deux attentats-suicide se sont produits simultanément près du parlement afghan en fin de journée.
Au moins 30 personnes sont mortes et 80 blessés ont été pris en charges par les secours. Mais le bilan pourrait encore s’alourdir.

Les deux explosions ont été revendiquées par les talibans.

Mais deux autres villes ont également été ciblées au sud du pays dans les province du Helmand et de Kandahar, deux bastions des talibans.

Dans le Helmand, un attentat-suicide a tué sept responsables locaux et tribaux à Lashkar Gah, la capitale régionale. Une voiture piégée a pu être neutralisée à temps.

A Kandahar, c’est la résidence du gouverneur qui était visée lors d’une réunion avec l’ambassadeur des Emirats Arabes Unis. Bilan : au moins douze morts et autant de blessés.

Avec Agences

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.