EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Syrie : accord pour l'envoi de techniciens à Wadi Barada

Syrie : accord pour l'envoi de techniciens à Wadi Barada
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les techniciens seront chargés de réparer les installations d'approvisionnement en eau de la capitale qui ont été endommagées par les combats et qui ont entraîné une grave pénurie d'eau.

PUBLICITÉ

En Syrie, le gouvernement a conclu un accord avec les rebelles pour permettre l’envoie de techniciens dans la zone de Wadi Barada. L’information a été annoncé par le gouverneur de la province de Damas ce mercredi.

Dans ce secteur rebelle situé à 15 kilomètres de Damas se trouvent les principales sources d’approvisionnement en eau de la capitale.

Les techniciens seront chargés de réparer les installations endommagées par les combats qui y font rage depuis plusieurs jours et qui ont entraîné une grave pénurie d’eau dans la capitale.

Le régime accuse les rebelles d’avoir “contaminé au diesel” les réserves d’eau, ce que nient les insurgés, qui assurent que les infrastructures ont été détruites par les bombardements du régime.

Selon l’ONU, 5,5 millions de personnes ont vu leur approvisionnement en eau coupé ou bien réduit parce que les sources de Wadi Barada sont inutilisables en raison des combats ou d’actes de sabotage.

L’ONU qualifie les privations d’eau imposées aux civils de “crime de guerre”.

Avec agences (AFP, Reuters)

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plusieurs régions de Roumanie confrontées à des pénuries d'eau

L'eau, une ressource de plus en plus rare

Dans la bande de Gaza, l'ONU craint un risque d'explosion du nombre de décès d'enfants