Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Trump : la renégociation du traité commercial en Amérique du Nord ne vise pas le Canada

Trump : la renégociation du traité commercial en Amérique du Nord ne vise pas le Canada
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

C’est, en somme, le message que le président américain Donald Trump a adressé hier à son invité, le Premier ministre canadien Justin Trudeau. À l’issue, l’une rencontre à Washington, le locataire de la Maison Blanche semble avoir voulu ménager son voisin du nord, fervent défenseur du libre-échange, tout en taclant son voisin du sud, le Mexique.

“Nous avons une relation commerciale exceptionnelle avec le Canada et nous l’ajusterons. Nous allons faire certaines choses qui vont bénéficier à nos deux pays. C’est une situation bien moins grave que celle qui se déroule à la frontière sud depuis plusieurs années. La transaction n’y était pas juste pour les Etats-Unis”, a déclaré Donald Trump.

Pas question pour Justin Trudeau d’aborder les sujets qui fâchent, comme la politique migratoire du président des Etats-Unis, ou encore le mur qu’il compte faire construire à la frontière avec le Mexique.

“La dernière chose que les Canadiens attendent de moi, c’est de donner des leçons à un autre pays sur la façon d‘être gouverné”, insiste le chef du gouvernement canadien.

Pourtant, au lendemain de l’adoption du décret anti-immigration de Donald Trump, Justin Trudeau a rappelé que le Canada continuerait à accueillir ceux qui fuient la terreur, la persécution et la guerre (…) indépendamment de [leur] foi.