DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Le père des jumelles adoptées au Malawi par Madonna conteste l'adoption

Le père des jumelles adoptées au Malawi par Madonna conteste l'adoption
Taille du texte Aa Aa

Nouvelle polémique autour de l’adoption de jumelles par Madonna au Malawi. Dans une interview au journal britannique “Daily Mail”, le père des jumelles Esther et Stella adoptées début février par la pop star, nie avoir donné son accord pour une adoption permanente.

C’est à croire que Adam Mwale, le père biologique des jumelles a été victime d’un “traquenard”. Dans les colonnes du Daily Mail, le fermier de 40 ans s‘étonne que ses jumelles ne reviendront plus vers lui.

“Depuis le début, on me disait qu’Esther et Stella iraient à l‘étranger avec une femme riche, qu’elle leur apporterait une bonne éducation et qu’elle me les rendrait pour qu’elles reviennent vivre avec moi et m’aident avec ma famille”, a-t-il expliqué à l’hebdomadaire. “Maintenant, vous me dites que l’adoption est permanente”, a-t-il ajouté.

A la mort de leur mère, Esther et Stella ont été placées par leur père dans un orphelinat au Malawi – le même que celui où Madonna avait adopté deux enfants en 2006 et 2009.

>>> LIREAUSSI : Polémique au Malawi autour de l’adoption de jumelles par Madonna

Début février, lorsque Madonna a confirmé l’adoption des jumelles, l’AFP avait repris les propos d’une source judiciaire qui affirmait que le père a donné son accord à l’adoption des enfants, acceptant de “renoncer de manière permanente”, à ses droits parentaux, sans compensation financière.

Une version aujourd’hui contredite par le père. “J’ai accepté qu’elles aillent à l‘étranger mais c’est parce qu’on m’a dit qu’elles reviendraient. Elles seront toujours mes enfants”.

Une controverse qui vient s’ajouter à celles déjà prépondérantes dans le pays, où les visites de Madonna ne sont plus très appréciées.