La veuve du tueur d'Orlando bientôt libre

La veuve du tueur d'Orlando bientôt libre
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La femme du tueur d’Orlando va être libérée dans les jours qui viennent.

PUBLICITÉ

La femme du tueur d’Orlando va être libérée dans les jours qui viennent. Noor Salman avait été arrêtée en janvier en Californie, huit mois après que son mari a abattu 49 personnes dans une boîte de nuit.

La justice lui reproche d’avoir été au courant des intentions criminelles de son mari. En attendant son procès, elle pourra vivre sous la garde de son oncle, contre une caution de 500 000 dollars, la justice estimant qu’elle ne représente pas un danger.

New Details Emerge In Case Against Orlando Shooter’s Widow Noor Salman As Judge Weighs Bail https://t.co/id9UcqdUwDpic.twitter.com/2C6n13C6qz

— SFist (@SFist) 1 mars 2017

“Nous pensons que c’est une décision juste équitable et appropriée qui va lui permettre de retrouver son fils de 4 ans”, explique Charles Swift, l’avocat de Noor Salman.

Here is a statement from Chief John Mina about the pending release of #Pulse gunman’s wife, Noor Salman from federal custody: pic.twitter.com/vEnvtTIpwN

— Orlando Police (@OrlandoPolice) 1 mars 2017

Le 12 juin, Omar Mateen, un Américain d’origine afghane, a ouvert le feu dans un club gai de Floride, faisant 49 morts et 53 blessés. Il a été tué par les policiers.
C’est aux Etats-Unis la pire attaque terroriste depuis le 11 septembre 2001.

This New Gay Fairytale Is Dedicated To The Victims Of The Orlando Massacrehttps://t.co/DbE5q5vdZppic.twitter.com/UfO0LVfilo

— BuzzFeed News (@BuzzFeedNews) 18 février 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Fusillade mortelle lors de la parade du Super Bowl à Kansas City

Pas d’immunité pour Donald Trump dans l'affaire de la présidentielle de 2020

États-Unis : trois jeunes Palestiniens blessés par balle, un suspect arrêté