Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Contacts avec la Russie : Trump crie à la "chasse aux sorcières"

Contacts avec la Russie : Trump crie à la "chasse aux sorcières"
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Une chasse aux sorcières, c’est la ligne de défense de Donald Trump face à l’implication croissante de son équipe de campagne dans des relations suspectes avec la Russie. Beaucoup de Démocrates et de plus en plus de Républicains demandent maintenant la démission de Jeff Sessions, le ministre de la Justice, qui a fait un geste en se retirant de la gestion de l’enquête :
“Mon équipe m’a recommandé de me dessaisir. Ils ont dit que puisque j‘étais impliqué dans la campagne, je ne devrais pas être en charge d’une enquête sur la campagne. J’ai étudié les règles et pris en compte leur évaluation”.

Mon équipe m'a recommandé de me dessaisir

Jeff Sessions Attorney General

Sergueï Kisliak, l’ambassadeur russe à Washington, a été en contact avec plusieurs membres de l‘équipe Trump avant l‘élection.

Un procureur spécial pourrait être nommé pour enquêter sur cette affaire qui embarrasse de plus en plus le président américain.