EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Mossoul : plusieurs bâtiments officiels libérés dans l'ouest

Mossoul : plusieurs bâtiments officiels libérés dans l'ouest
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

A Mossoul les forces irakiennes libèrent plusieurs bâtiments importants dans l'ouest de la ville.

PUBLICITÉ

Fort des dernières avancées dans Mossoul ouest, le Premier ministre irakien s’est rendu dans la ville assiégée pour soutenir ses troupes. Elles ont repris au groupe Etat islamique des bâtiments importants comme le siège du gouvernement provincial et le célèbre musée vandalisé par les jihadistes.

“Soit les militants de Daesh s‘échappent, soit ils seront tués, prévient Haider Al-Abadi. Ils ont deux choix, se rendre, et avoir un procès équitable, ou être tués. Certains s‘échappent mais toutes les issues sont fermées alors il n’y a pas d’espoir pour eux c’est pour ça qu’ils doivent se rendre.”

Repris aussi, trois nouveaux quartiers, le siège de la police et le bâtiment de la Banque centrale, où les jihadistes avaient dérobé des millions de dollars à leur arrivée en 2014.

Libéré également, ce tribunal, lieu de terreur que Daesh utilisait pour faire appliquer la charia et imposer sa loi.

Depuis mi-octobre l’armée irakienne se concentre sur la libération de Mossoul. Il a fallu trois mois pour libérer la partie est.

Si elle n’est pas totale, chaque drapeau planté sur un bâtiment est une immense victoire.

Civilians fleeing #Mossoul. What if I were this father with my daughter ? ICRC</a> doing it's utmost to alleviate unacceptable suffering. <a href="https://t.co/NeNGAjgFis">pic.twitter.com/NeNGAjgFis</a></p>— Christophe Martin (cmartin1066) March 6, 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Mossoul : l'avancée des forces irakiennes

Frappes massives américaines en Syrie et en Irak : au moins 18 combattants pro-Iran tués

Irak : Frappes contre une base militaire abritant des troupes américaines