PUBLICITÉ

Guterres au chevet des réfugiés syriens en Jordanie

Guterres au chevet des réfugiés syriens en Jordanie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Antonio Guterres en Jordanie.

PUBLICITÉ

Antonio Guterres en Jordanie. Le secrétaire général des Nations unies s’est rendu dans un camp de réfugiés syriens pour une visite de solidarité. Le camp de Zaatari accueille quelque 80.000 réfugiés syriens qui ont fui la violence de leur pays. Antonio Guterres a tenu à parler aux femmes pour leur redonner de l’espoir.

“Nous avons besoin de plus de femmes au gouvernement, dans les municipalités, dans l’administration, dans les entreprises. Insha’Allah avec la paix en Syrie vous serez très utiles à votre pays”, a-t-il dit.

Dans le JOURNAL ONUinfo</a> du 28/03 (18H30 TU)<br>-<a href="https://twitter.com/antonioguterres">antonioguterres en visite au camp de réfugiés de #Zaatari
-Kasaï/#RDCONGO
-famine
Détails ▼ pic.twitter.com/NpZx9HnYv4

— ONU Info (@ONUinfo) 28 mars 2017

Antonio Guterres a estimé que les pays arabes devraient mettre leurs différends de côté pour faire face à la crise syrienne. Il est ensuite parti à Ishtar sur la Mer Noire où il doit participer au sommet annuel des dirigeants arabes. Au menu des discussions : le conflit syrien qui a fait plus de 320.000 morts en six ans et des millions de déplacés et réfugiés.

When we built ZaatariCamp</a> in 2012, we never could have imagined the suffering of Syrians would last so long.It’s time to end this conflict. <a href="https://t.co/CdRF4xCdzl">pic.twitter.com/CdRF4xCdzl</a></p>&mdash; António Guterres (antonioguterres) 28 mars 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Syrie : reprise d'un aéroport militaire aux jihadistes

Syrie : ne pas s'attendre à un "miracle", prévient l'envoyé spécial des Nations unies

Nouveaux drames en Méditerranée