Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

L'épave du Sewol ramenée sur les côtes sud-coréennes

L'épave du Sewol ramenée sur les côtes sud-coréennes
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L‘épave du Sewol est arrivée sur les côtes sud-coréennes ce vendredi. Le naufrage du ferry avait tué 304 personnes en avril 2014.

La carcasse de 145 mètres de long gisait à une quarantaine de mètres de profondeur. Elle a été remontée à la surface il y a quelques jours puis transportée à bord d’un énorme semi-submersible jusqu‘à la ville portuaire de Mokpo, dans le sud est du pays, à une centaine de kilomètres des lieux du drame.

Les proches des neuf victimes qui n’ont jamais été retrouvées ont accompagné le voyage de l‘épave à bord de petits bateaux. Ils réclamaient de longue date le renflouement du Sewol.

J’ai supplié pour qu’on sauve les enfants à bord. Qu’on sauve mon enfant. Maintenant c’est à moi de le retrouver. Plutôt que de pleurer je vais chercher mon enfant avec mes propres mains“, explique la mères d’un des disparus.

Plusieurs erreurs humaines ont été à l’origine de l’une des pires catastrophes maritimes de l’Histoire de la Corée du Sud.

Le capitaine du navire a été condamné à la prison à perpétuité pour “homicide par négligence” et quatorze membres de l‘équipage ont été punis de peines allant de deux à douze ans d’emprisonnement.

Ce 16 avril 2014, le ferry avait mis trois heures à couler mais les passagers, des lycéens pour la plupart, n’ont jamais reçu d’ordre d‘évacuation.