Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Terrorisme : six interpellations à Saint-Pétersbourg

Terrorisme : six interpellations à Saint-Pétersbourg
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Deux jours après l’attentat dans le métro de Saint Pétersbourg la police russe a interpellé sept personnes, toutes originaires de pays d’Asie centrale.

Ils sont soupçonnés de faire partie d’une cellule de recrutement de “terroristes”, selon les autorités qui affirment qu’il n’y a pas de lien, “pour l’instant”, avec l’attaque de lundi. Attaque dont l’auteur a été identifié ce mardi. Il s’agit d’un jeune de 22 ans d’origine kirghize.

Sa voisine le décrit comme quelqu’un de calme et discret. “Il ne causait pas de problème, dit-elle, il avait emménagé récemment. On l’a croisé quelque fois, il paraissait normal, disait toujours bonjour. On ne le voyait pas, on ne l’entendait pas.”

La déflagration dans le métro a fait quatorze victimes, dont le kamikaze. 49 personnes ont été blessées. La plupart sont toujours hospitalisées. Aucune revendication n’a été faite mais Moscou s’intéresse à la piste de l‘État islamique.

Ce mercredi, une cérémonie religieuse orthodoxe a été célébrée en hommage aux victimes, en présence de certains de leurs proches.