EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

L'émotion et la tristesse restent vives en Suède

L'émotion et la tristesse restent vives en Suède
Tous droits réservés 
Par Euronews avec Agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En partant au travail ce lundi matin, de nombreux Suédois ont fait un crochet pour se rendre sur les lieux de l’attentat.

PUBLICITÉ

En partant au travail ce lundi matin, de nombreux Suédois ont fait un crochet pour se rendre sur les lieux de l’attentat. Ils ont une nouvelle fois voulu rendre hommage aux victimes. Trois jours après le drame, l‘émotion et la tristesse sont encore vives même si pour certains, une telle attaque était prévisible.

“Cela a été un véritable choc. Je connais beaucoup de monde qui ont manqué de très peu se faire renverser par le camion. Pour moi, ce week-end a été très émotionnel”, dit un homme.

“Une semaine avant l’attentat, j’avais dit que ce n‘était qu’une question de temps avant qu’il ne se produise quelque chose à Stockholm. Pour certains, la Suède est devenue une sorte de symbole de paix et de résolution des conflits. Je savais que cela pouvait se produire”, ajoute un autre.

Cet attentat, dont la méthode rappelle celle employée à Nice, Berlin et Londres, a profondément ébranlé la Suède qui met en avant ses valeurs d’ouverture et de tolérance. Alors que la Suède est le pays européen qui accueille le plus de réfugiés, le Premier ministre suédois a annoncé un renforcement des contrôles aux frontières.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'avenir de l'Europe : des combustibles fossiles à la dépendance aux métaux ?

No Comment : se prendre pour un membre d'ABBA à l'occasion de l'Eurovision

Suède : deux lois pour faciliter le changement de genre