PUBLICITÉ

Les manifestations se poursuivent en Hongrie

Les manifestations se poursuivent en Hongrie
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les manifestations se poursuivent en Hongrie.

PUBLICITÉ

Les manifestations se poursuivent en Hongrie. Ils étaient encore quelques milliers, place de la liberté, à Budapest, réunis pour manifester contre le gouvernement de Viktor Orban. Depuis dix jours, les manifestations se succèdent dans la capitale hongroise pour dénoncer la politique du gouvernement qui vise les ONG et la CEU, l’université financée par le milliardaire américain d’origine hongroise George Soros,

Un étudiant Erasmus de Berlin participant à la manifestation explique : “Ce qui se passe actuellement en Hongrie est démocratique dans une certaine mesure, mais en voyant toute la propagande dans les stations de métro, dans les autobus, ce n’est pas intelligent, c’est stupide de manipuler les électeurs et les gens.”

Dans une ambiance festive, chantant, sifflant, accompagnés de musique, ils ont exprimé leur “ras-le-bol” à l‘égard du gouvernement souverainiste de Viktor Orban.

Les manifestants dénoncent entre autres une loi à venir qui obligera les ONG à déclarer tout financement “de l‘étranger” de plus de 23 000 euros par an. Ce type de loi existe dans de nombreux pays à travers le monde. Et une autre Selon laquelle, les universités étrangères doivent avoir un campus à la fois dans la capitale hongroise et dans leur pays d’origine, ce que n’a pas pas la CEU, qui pourrait être forcée à fermer.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

A Budapest, Robert Fico et Viktor Orbán veulent faire front commun face à l'UE

Le Parlement hongrois adopte une loi pour lutter contre "les interférences étrangères"

Hongrie : pour Viktor Orban, l'UE est une "mauvaise parodie" de l'Union soviétique