PUBLICITÉ

Israël en colère après une résolution de l'Unesco sur le statut de Jérusalem

Israël en colère après une résolution de l'Unesco sur le statut de Jérusalem
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Adoption à l’Unesco d’une résolution sur le statut de Jérusalem.

PUBLICITÉ

Adoption à l’Unesco d’une résolution sur le statut de Jérusalem. Un texte qui stipule que “toutes les mesures (…) prises par Israël, une puissance occupante, qui ont altéré ou visent à altérer le statut de la Ville sainte de Jérusalem” seront “nulles et non avenues et doivent être annulées”.

Les Palestiniens ne peuvent que se réjouir de l’adoption d’un tel texte. Mounir Anastas, vice ambassadeur palestinien à l’Unesco :
“C’est clairement un rappel à Israël du statut légal de Jérusalem, Israël est une puissance occupante et n’a pas le droit de faire des travaux, de creuser ou d’apporter de quelconques changements à la ville”.

La résolution dénonce notamment la loi d’annexion de Jérusalem-Est conquise en 1967 par Israël. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a fustigé un texte “absurde”, niant selon lui le lien historique entre Jérusalem et les juifs. En mesure de rétorsion, Israël a annoncé mercredi qu’il réduirait de nouveau sa contribution à l’ONU à hauteur d’un million de dollars.

#CommuniqueDePresse – Le Crif condamne la nouvelle résolution du conseil exécutif de l’UNESCO</a> sur Jérusalem : <a href="https://t.co/iiLgQ3HpQ1">https://t.co/iiLgQ3HpQ1</a> <a href="https://t.co/6DUS4I1met">pic.twitter.com/6DUS4I1met</a></p>&mdash; CRIF (Le_CRIF) May 5, 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'ONU suspend la distribution de l'aide dans le nord de la bande de Gaza

Israël pose un ultimatum au Hamas pour la libération des otages

"C'est fini" : Benjamin Netanyahu appelle les combattants du Hamas à se rendre