EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

La mutinerie reprend en Côte d'Ivoire

La mutinerie reprend en Côte d'Ivoire
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

En Côte d’Ivoire, les mutins ne décolèrent pas. Comme en janvier dernier, des soldats défient le président Ouattara et terrorisent la population. Ils sont entre 100 et 300. Leur objectif, obtenir le reste des primes qu’on leur a promis. Sur les 18 000 euros annoncés pour chacun en janvier, ils n’ont reçu que 7500.
La situation est particulièrement tendue à Bouaké, un homme belssé par balles a succombé à l’hôpital de la grande ville du centre. Depuis vendredi une vingtaine de personnes ont été hospitalisées.

Côte d’Ivoire : face à la mutinerie, l’armée envoyée à Bouaké
https://t.co/FY8OA6hNicpic.twitter.com/meTwWkVDEt

— ENFOQUE GLOBAL (@jlosmex) 14 mai 2017

Hier, les mutins tiraient en l’air à Bouaké, pour empêcher la population de sortir de chez elle. et passant à tabac des habitants. Ils ont attaqué aussi le siège du parti du président.

A Abidjan, la population excédée réclamait samedi l’arrêt des violences.

Côte d’Ivoire : Korhogo marche pacifiquement contre la mutinerie pic.twitter.com/7ICAIx48Fl

— BAKAYOKO Mamadou (@bakrouge) 13 mai 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les musulmans de Côte d'Ivoire fêtent la Tabaski, mais le prix des chèvres a grimpé

Art Basel : la grande foire d'art de Bâle va ouvrir ses portes au public

Coup d'Etat au Niger : réunion des chefs d'état-major de la Cedeao samedi