Grande-Bretagne : pari perdu pour Theresa May

Grande-Bretagne : pari perdu pour Theresa May
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Dans son camp, certains évoquent déjà la nécessaire remise en cause de la première ministre britannique...

PUBLICITÉ

Theresa May en difficulté après les législatives anticipées. Ce scrutin devait la renforcer, il n’en est rien. La première ministre conservatrice britannique a perdu son pari. Les Tories n’ont même plus la majorité absolue selon les résultats.
Depuis Maidenhead, où elle a voté, elle s‘était exprimé avant le verdict final :

A cet instant, plus que jamais, le pays a besoin d’une période de stabilité et s’il s’avère que le parti conservateur a bien gagné le plus de sièges et probablement le plus de voix, alors il est primordial de veiller à ce que nous ayons bien une période de stabilité et c’est exactement ce que nous ferons.

A ce stade, Theresa May, n’a pas l’intention de démissionner, même s’il lui sera difficile de rester en poste. Initialement donnée largement favorite, elle avait demandé aux électeurs de lui donner une majorité large et donc renforcée pour aller négocier le Brexit avec l’Union européenne. Dans son camp, certains évoquent déjà sa nécessaire remise en cause…

Will someone tell Theresa May a #HungParliament is EXACT POLAR OPPOSITE of #StrongAndStable Got what she deserved tbh #BBCelection#Vote2017pic.twitter.com/61ujiLYUiO

— Cass Blakeman – 48% (@WistfulCass) 9 juin 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

theresa may annonce la formation d'un nouveau gouvernement et que celui ci "mènera à bien le brexit"

Législatives au Royaume-Uni : les conservateurs perdent la majorité absolue

Jour J pour les 47 millions d'électeurs britanniques