EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Débâcle du mouvement Cinq étoiles au premier tour des municipales italiennes

Débâcle du mouvement Cinq étoiles au premier tour des municipales italiennes
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Le parti anti-système n’arrive même pas à se qualifier pour le second tour, prévu le 25 juin. Il arrive en troisième, voire en quatrième position après le scrutin qui s’est déroulé hier dans un millier de villes dont Parme, Vérone, Palerme, L’Aquila dans les Abruzzes, mais aussi Catanzaro en Calabre, Tarente, dans les Pouilles, et Gênes, ville du fondateur du mouvement, Beppe Grillo. Les coalitions classiques de centre-droit et de centre-gauche reviennent en force pour se disputer ces villes. En cause, sans doute, les difficultés rencontrées par Virginia Raggi, maire de Rome. Membre du Parti 5 étoiles elle est aujourd’hui cernée par les affaires. On est loin de l’engouement provoqué par le mouvement dans la capitale italienne et à Turin.

Reste à savoir si le parti de Beppe Grillo arrivera à inverser la tendance avant les législatives prévues en 2018.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Vague orange en Thaïlande, l'opposition pro-démocratie en quête d'une coalition

Présidentielle au Monténégro : deux pro-européens qualifiés pour le second tour

Présidentielle au Nigeria : la lenteur du décompte alimente les craintes de fraude