EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Fusillade d'Alexandria : les élus américains unis dans le drame

Fusillade d'Alexandria : les élus américains unis dans le drame
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La plupart des survivants de l'attentat étaient dans le stade, en tenue, pour le match caritatif, jeudi.

PUBLICITÉ

Républicains et Démocrates, un genou à terre, le temps d’une prière en hommage aux victimes de la fusillade d’Alexandria. Hier, le coup d’envoi du match a été donné par un policier blessé, moins de 24h après le drame.
Mercredi soir, sur un autre terrain de baseball, l‘équipe des Républicains qui s’entraînait en vue de ce match caritatif avait été prise pour cible par James Hodgkinson, un partisan du démocrate Bernie Sanders, aigri et en marge de la société. L’homme de 66 ans a été tué, il avait quitté sa ville et sa femme, Suzanne, il y a deux mois pour vivre dans sa voiture :

Je ne peux pas croire qu’il ai fait ça. Je ne peux pas le croire et je veux juste que vous, les journalistes, laissiez mes voisins en paix. Ils ne méritent pas ça, je ne mérite pas ça et mes filles ne méritent pas tout cela“, a-t-elle déclaré.

“En jouant ce soir, vous montrez au monde que nous ne serons pas intimidés par des menaces, des actes de violence ou des agressions”, a indiqué le président Donald Trump dans un message vidéo avant la rencontre.

La plupart des survivants de l’attentat étaient dans le stade, en tenue, jeudi. “Nous sommes unis, pas en tant que Républicains ou Démocrates, mais en tant qu‘élus des Etats-Unis”, a promis l’un d’eux, le Texan très conservateur Joe Barton, qui était sur le terrain avec son fils mercredi lors de la fusillade. Jamais au cours des près de huit décennies d’existence de ce match, les gradins n’avaient été aussi remplis. Environ 23 000 billets ont été vendus, et une section de sièges a été baptisée “Team Scalise”. Les Démocrates ont remporté le match, mais ils ont prêté leur coupe aux Républicains, le temps que Steve Scalise se rétablisse.

Steve Scalise, le numéro 3 de la majorité républicaine est toujours en soin intensif, dans un état critique, mais cela s’améliore selon les médecins. Il a été blessé par balle à la hanche, ses organes internes gravement endommagés. Sur les quatre blessés par balles, deux autres restent encore hospitalisés, un lobbyiste et une policière.

C‘était la première fois depuis 2011 qu’un membre du Congrès est blessé par balles. La dernière ciblée, Gabrielle Giffords, a survécu au prix de graves séquelles au cerveau. Six personnes avaient été tuées lors de l’attaque.
Depuis, et au fil des massacres, les Démocrates n’ont eu de cesse de tenter de renforcer la législation sur les ventes d’armes, mais les Républicains ont toujours fait bloc, défendant le droit, constitutionnel, selon eux, à détenir des armes pour se défendre.

Scalise shooter went to Washington to ‘fix the tax system,’ wife says https://t.co/ep8quCrK4gpic.twitter.com/1DDPEfSoT5

— Fox News (@FoxNews) 16 juin 2017

What happened to Rep. Scalise is tragic … but it’s just as tragic for the 275 Americans on average that get shot every day. MomsDemand</a></p>— Col. Morris Davis (ColMorrisDavis) 16 juin 2017

Scalise Faces Prospect of Multiple Operations https://t.co/FCy1qAlTmd

— The New York Times (@nytimes) 16 juin 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Fusillade aux Etats-Unis : l'élu républicain dans un état critique

Hunter Biden, fils du président américain, reconnu coupable de détention illégale d'arme à feu

Affaire Stormy Daniels : Donald Trump reconnu coupable de toutes les accusations