EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Ces volontaires occidentaux venus combattre Daech

Ces volontaires occidentaux venus combattre Daech
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Combien sont-ils exactement ? Les membres de ces légions étrangères venus combattre en Syrie ? Des milliers pour Daech nettement moins pour les autres camps. On suit ici les Forces démocratiques syriennes avec dans ses rangs un britannique, Macer Gifford : “Il y a des forces démocratiques, laïques sur le terrain ici, et ce sont des gens d’ici, pas des Américains et des Britanniques qui vont libérer le pays, et si nous soutenons ces personnes comme les Chrétiens qui sont avec moi aujourd’hui alors on pourra construire le cadre démocratique pour ce pays et aller de l’avant en luttant pour un avenir de la Syrie bien plus pacifié.”

Kevin Howard est lui Américain. Il se présente comme ancien képi blanc de la légion étrangère et il a une approche moins géopolitique mais plus baroudeuse : “J’ai un ami dont la petite soeur était au Bataclan à Paris pendant les attaques il y a quelques années. je me suis battu en Irak en 2006-2008, j’ai perdu des amis là bas, et pour moi c’est la continuation de ce combat.”

Alors que Daech perd du terrain à Raqqa, les volontaires occidentaux dans les rangs des Forces démocratiques syriennes to mbent aussi. Deux Américains et un britannique ont ainsi été tués début juillet.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Russie : prise d'otages dans une prison, ravisseurs tués suite à l'assaut des forces de l'ordre

No Comment : des dizaines de morts en RDC après une attaque terroriste

Un homme suspecté d'être membre actif du groupe Etat islamique arrêté en Italie