Trump/Putin : une rencontre aux toilettes ?

Trump/Putin : une rencontre aux toilettes ?
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères renvoie dans les cordes le journaliste de NBC qui l'interviewe en évoquant une hypothétique rencontre entre les deux chefs d'état en marge des rencontres officielles du G20 qui s'est tenu à Hambourg

PUBLICITÉ

La maison blanche a confirmé cette semaine que les présidents Trump et Putin se sont rencontrés à l’occasion d’un dîner lors de la dernière soirée du G20 de Hambourg. Une rencontre sans interprètes ni membres de la sécurité nationale. Y-a-t’il eu d’autres rencontres ? La question a été posée au ministre des affaires étrangères russe par le journaliste de NBC Keir Simmons :

Sergueï Lavrov : “Quand vos parents vous amènent à la maternelle, est ce que vous vous mélangez avec les autres qui attendent dans la même pièce avant d’aller en classe ?”

Keir Simmons : “On parle du G20 pas d’une maternelle…”

Sergueï Lavrov : “Et bien, il y a aussi une pièce où on se retrouve avant que la manifestation ne commence. Ils ne peuvent pas arriver tout ensemble dans le bus. Ils ont donc pu se rencontrer beaucoup plus que trois fois. Ils sont peut-être allés aux toilettes ensemble, c‘était la quatrième fois…”

L’administration Trump est engluée dans l’affaire russe, avec des soupçons de collusion entre des proches du milliardaire devenu président et des responsables russes pendant la campagne présidentielle de 2016. Alors l’administration Trump serait elle victime de harcèlement ?

Sergueï Lavrov : “La bataille continue. Ils veulent rendre la vie difficile à cette administration.”

Keir Simmons : “Mais c’est un combat, aussi pour le président Trump.”

Sergueï Lavrov : “Oui c’est un combat. Mais comme je l’ai dit…”

Keir Simmons : “Et la Russie est du côté du président Trump ?”

Sergueï Lavrov : “Non, nous sommes du côté de la justice.”

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Moldavie : les séparatistes de Transnistrie demandent la "protection" de Moscou

Ukraine : les forces russes poursuivent leurs opérations autour d'Avdiivka

Dolph Lundgren, Lindsay Lohan, et d'autres célébrités américaines utilisées à leur insu pour une campagne de désinformation contre la présidente moldave