Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

A Rome, ultime tentative pour éviter les coupures d'eau

A Rome, ultime tentative pour éviter les coupures d'eau
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Plus d’eau bénite dans la fontaine du Vatican. Rome est à sec. La sécheresse qui touche l’Italie oblige la capitale à resteindre la consommation d’eau. Une réunion est organisee aujourd’hui pour trouver un ultime moyen d‘éviter cette coupure, prévue à partir du 28 juillet. Pendant huit heures par jour, les robinets resteront fermés, y compris pour les pompiers et les hôpitaux.



Interdiction aussi de pomper l’eau du lac de Bracciano, qui alimente Rome, à 30 km de là.
3/4 du pays souffre de la sécheresse. Au printemps, il y a eu 40% de précipitations en moins. Les conséquences sont catastrophiques pour l’agriculture. Les experts blâment le changement climatique. Pour y faire face, l’Italie doit développer la reforestation et rénover aussi son réseau de distribution d’eau, obsolète. 44% de l’eau acheminée est gaspillée, soit volée sur le réseau, soit perdue à cause des fuites.