Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Triple attentat-suicide au Nigeria : au moins 28 morts

Triple attentat-suicide au Nigeria : au moins 28 morts
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Nouveau bain de sang au Nigeria. Trois femmes kamikazes se sont fait exploser mardi en fin de journée dans le nord-est du pays. Au moins 28 personnes ont péri. L’attentat a également fait plus de 80 blessés.


Les trois explosions se sont produites à quelques minutes d’intervalle à 25 kilomètres de Maiduguri, la capitale de l’Etat du Borno. Un district qui a déjà été la cible de nombreuses attaques de la secte jihadiste Boko Haram. Les victimes faisaient leur marché, à l’entrée d’un camp de réfugiés, lorsque les bombes ont explosé.


La violence a redoublé dans la région depuis que l’armée nigériane a forcé les combattants islamistes à quitter leur base en décembre dernier. Depuis 2009, le conflit contre la secte jihadiste a fait plus de 20 000 morts et plus de 2 millions de déplacés. Fin juillet, une embuscade contre une mission de prospection pétrolière a fait près de 70 morts.

Selon l’ONU, près de deux millions de personnes souffrent de malnutrition aiguë et 6,9 millions ont besoin d’une assistance humanitaire dans le nord-est du Nigeria.

Avec agences