L'ex-infirmier aurait tué au moins 84 patients

L'ex-infirmier aurait tué au moins 84 patients
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Pour la presse allemande : c’est le pire serial-killer que le pays n’ait jamais connu : lundi, le chef de la police d’Oldenburg dans le nord de l’Allemagne a confirmé qu’un infirmier aurait tué au plusieurs dizaines de personnes entre 2000 et 2005.

De 90 à 180 morts : l’effroyable bilan d’un infirmier en Allemagne https://t.co/GxUdT0sWH9pic.twitter.com/0OVzjbxCBO

— romandie.com (@romandie) 28 août 2017

Nils Högel, 40 ans, a déjà été condamné à perpétuité pour le meurtre de deux patients en fin de vie. Mais l’accusé avait ensuite confessé à un psychiatre avoir également tué une trentaine de personnes à l’aide de surdose médicamenteuse. Après trois ans d’enquête inédite et l’exhumation de plusieurs dizaines de corps de victimes potentielles, les autorités ont indiqué lundi qu’au moins 84 personnes avaient été assassinées par l’ancien infirmier en leur administrant un cocktail létal. Mais d’aucuns évoquent un chiffre dépassant les cent victimes.
Pour expliquer ces meurtres à répétition, l’accusé aurait avancé plusieurs mobiles. Il aurait notamment agi par “ennui”.

De 90 à 180 morts : l’effroyable bilan d’un infirmier en Allemagne https://t.co/ism3fufnih

— RTBF info (@RTBFinfo) 28 août 2017

Avec Agences

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Cologne : évacuation d'urgence après la découverte d'une bombe de 500 kg

"L'intégration européenne doit se poursuivre", selon le vice-chancelier allemand Robert Habeck

Allemagne : au Mémorial de Buchenwald, les actes antisémites se multiplient