EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

"Matilda", film sur Nicolas II au coeur du scandale

"Matilda", film sur Nicolas II au coeur du scandale
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Pas encore sorti sur les écrans, ce film fait déjà scandale en Russie. “Matilda” raconte la romance passionnée entre le tsar Nicolas II et une danseuse étoile, Matilda Kschessinska.
Le réalisateur s’est attiré les foudres d’orthodoxes traditionalistes en relatant ce pan de la vie du dernier empereur de russie considéré comme martyr de l‘église orthodoxe.
Certains détracteurs demandent l’interdiction du film. D’autres menacent d’incendier les cinémas qui le diffuseront. Les studios de cinéma du réalisateur ont été la cible d’une attaque à Saint Petersbourg et une plainte a été déposée par une proche de la famille du dernier tsar russe.

“Ils n’ont pas le droit de l’interdire. Aucun d’entre eux. Ils n’ont pas le droit de faire ça. Nous devons gagner, je n’ai pas de doute là-dessus et j’espère que ça sera le cas. Ce film doit sortir pour le grand public et il suscitera un débat. C’est à quoi je m’attends et j’y suis prêt,” estime Alexei Uchitel, le réalisateur de “Matilda”.

Malgré la pression des détracteurs, les autorités russes ont autorisé la sortie du film, le 26 octobre. Alexei Outchitel demande toutefois aux forces de l’ordre d’ “assurer la sécurité” des salles de cinéma qui projetteront “Matilda”.

Good morning! (Moscow, Russia, where attackers set fire to the car of the lawyer for film director Alexei Uchitel.) RussianEmbassy</a> <a href="https://t.co/d2zgcRvVCK">pic.twitter.com/d2zgcRvVCK</a></p>— X Soviet (XSovietNews) 11 septembre 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Un avion de ligne russe s'écrase à vide près de Moscou, tuant les 3 membres de l'équipage

La Russie émet un mandat d'arrêt contre Ioulia Navalnaïa, la veuve d’Alexeï Navalny

No comment : le Premier ministre indien Narendra Modi en visite à Moscou