EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Référendum : Madrid appelle Barcelone à "renoncer à l'escalade"

Référendum : Madrid appelle Barcelone à "renoncer à l'escalade"
Tous droits réservés 
Par Pierre Le Duff
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Le Premier ministre espagnol Mariano Rajoy appelle les dirigeants indépendantistes catalans à renoncer à l’escalade. A Barcelone, 40 000 personnes ont manifesté mercredi soir contre les opérations policières pour prévenir l’organisation d’un référendum d’autodétermination interdit par la justice.

L’impression que toute la ville est dehors : kloxons et concert de casseroles. Impressionnant #Barcelonapic.twitter.com/lkEeq9ghAP

— Isabelle Guyot (@HYGER) 20 septembre 2017

Quelques scènes de tension et bousculades ont opposé les forces de l’ordre aux militants indépendantistes.

“La désobéissance à la loi de la part d’un pouvoir public, c’est tout le contraire de la démocratie. Maintenant, ce n’est rien de plus qu’une impossible chimère ou pire, l’excuse que semblent chercher certains pour creuser un peu plus la fracture qu’ils ont provoqué au sein de la société catalane”, a-t-il déclaré.
SPAIN CATALONIA 21/09

Puerta del Sol à Madrid, ils étaient aussi près d’un millier jeudi soir pour montrer leur soutien au référendum d’indépendance catalan.

14 cadres du gouvernement régional ont été arrêtés.

“Nous montrons notre solidarité avec la Catalogne, parce que le référendum, ce n’est pas seulement un problème catalan, pour le pays dans son ensemble”, estime un manifestant.

“Il faut revendiquer la volonté des peuples, et surtout le droit de décider par la démocratie directe qu’est le référendum”, dit une autre.

A Madrid, des tensions ont éclaté entre des manifestants pro-indépendance et un petit groupe d’extrême-droite venu défendre l’unité de l’Espagne.

Le référendum est prévu le 1er octobre prochain.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Espagne : les séparatistes catalans rejettent le projet de loi d'amnistie

Espagne : le projet d'amnistie avec les indépendantistes catalans contesté

La future amnistie des indépendantistes catalans reste en travers de la gorge des Espagnols