Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Les indépendantistes divisés

Les indépendantistes divisés
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Ils étaient des milliers réunis dans le centre ville de Barcelone. Dans leur immense majorité, des indépendantistes venus communier et célébrer ce que certains attendent depuis des décennies. Sur un écran géant, Carles Puigdemont apparaît. Il déclare l’indépendance de la région, la foule est en liesse. Avant qu’il ne la suspende quelques instants plus tard.
“Je pense qu’il aurait dû déclarer l’indépendance sans donner le temps à l’Etat espagnol d’appliquer l’article 155 de la constitution”, peste un manifestant.

La suspension de l’indépendance et l’appel à des négociations avec Madrid laissent circonspects nombre de personnes réunis sur la place. Les divisions au sein du camp indépendantiste se font désormais plus éclatantes. Depuis le 1er octobre et le “référendum” interdit d’autodétermination en Catalogne, où le “oui” l’a emporté à plus de 90% selon les autorités indépendantistes, Carles Puigdemont est sous pression : d’un côté celle des tenants d’une rupture immédiate avec Madrid, de l’autre celle du gouvernement espagnol conservateur qui juge illégal l’ensemble du processus, et des Catalans qui veulent rester espagnols.

Avec AFP