Le Népal vote en espérant la stabilité

Le Népal vote en espérant la stabilité
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié
PUBLICITÉ

Trois millions deux cent mille Népalais votent dimanche 26 novembre 2017 dans le nord du pays. Les autres iront aux urnes le 7 décembre.

Ce petit Etat montagneux de 29 millions d’habitants, l’un des plus pauvres du monde, frontalier avec deux géants, la Chine et l’Inde, espère trouver enfin une stabilité politique avec ces élections nationale et provinciales, qui instituent un système démocratique à structure fédérale, comptant désormais sept provinces.

“C’est un grand moment pour tous les Népalais, une journée historique pour notre pays, estime un électeur, Surya Lal Sherestha. Ce système fédéral existe ailleurs et nous l’avons maintenant adopté. J’espère qu’il va nous apporter la stabilité.”

Depuis la fin de la guerre civile, qui a mis un terme à la monarchie en 2006, le Népal a en effet connu dix Premiers ministres. La constitution de 2005 vise à changer la donne.

Le parti centriste au pouvoir tente de s’accorder avec de petites formations. Mais il est fortement menacé par une alliance constituée des maoïstes et des communistes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Elections européennes : que veulent les électeurs et que promettent les candidats

La Moldavie prend de nouvelles mesures contre l'ingérence russe à l'approche du référendum sur l'UE

Les conservateurs de Droit et Justice en tête des élections locales polonaises