DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington pose ses conditions pour un dialogue avec Pyongyang

Vous lisez :

Washington pose ses conditions pour un dialogue avec Pyongyang

Washington pose ses conditions pour un dialogue avec Pyongyang
Taille du texte Aa Aa

La Maison Blanche indique ne pas avoir changé de position sur le dossier nord-coréen et précise que le moment du dialogue avec Pyongyang "n'est pas encore venu"

La mise au point est signée de la porte-parole du département d’État Heather Nauert qui explique que la Corée du Nord ne manifeste pas la volonté d'une dénucléarisation pacifique.

L'explication intervient au lendemain des déclarations du chef de la diplomatie Rex Tillerson dont le propos pouvait être interprété comme une ouverture.

Rex Tillerson s'était dit prêt à parler avec Pyongyang "sans condition préalable" pour "établir une feuille de route" des négociations à venir.

Le ministère chinois des Affaires étrangères avait alors réagi et dit soutenir tous les efforts en direction d'une désescalade des tensions.

La diplomatie russe s'était elle aussi félicitée des déclarations de Rex Tillerson qui semblait ne plus exiger de Kim Jong-Un qu'il se dise "prêt à abandonner" son programme nucléaire" avant d'engager un dialogue direct.