Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.
DERNIERE MINUTE

Tennis : les cadors sur les rotules

Tennis : les cadors sur les rotules
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

La saison de tennis commence à peine, mais l'infirmerie est toujours pleine.

Rafael Nadal, qui s'est blessé au genou lors du Masters en novembre, a renoncé au tournoi exhibition d'Abou Dhabi et à celui de Brisbane.

Le numéro 1 mondial espère être prêt dans deux semaines pour l'Open d'Australie, la première levée du Grand Chelem.

Touché au coude, Novak Djokovic, éloigné des courts depuis le mois de juillet, a lui renoncé à s'aligner à Doha, dont il était le double tenant du titre et il n'est pas du tout certain d'être rétabli à temps pour Melbourne.

Comme son rival serbe, Andy Murray n'a plus disputé le moindre match officiel depuis Wimbledon.

Pour l'Ecossais, qui a prévu d'alléger son calendrier en 2018, le mal vient de la hanche.

D'autres têtes d'affiches du circuit, comme Stan Wawrinka, Kei Nishikori ou Jo-Wilfried Tsonga, ont aussi différé leur rentrée à cause de pépins physiques.

Seule exception finalement, Roger Federer, qui du haut de ses 36 ans dispute ces jours-ci la Hopman Cup, en Australie, avec à la clé déjà deux succès, en simple et en double.