Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.

DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Indignation après l'incendie d'une épicerie casher à Créteil

Indignation après l'incendie d'une épicerie casher à Créteil
Taille du texte Aa Aa

Une épicerie casher de Créteil, en banlieue parisienne, a été incendiée la nuit dernière. L'établissement avait déjà été tagué il y a quelques jours avec des croix gammées.

Cet acte apparemment criminel intervient en outre trois ans jour pour jour après l'attentat de l'Hyper Cacher qui avait fait quatre morts.

L'enseigne, "Promo & Destock" dont le propriétaire est musulman ne vendait que des produits destinés à la communauté juive, une communauté aujourd'hui sous le choc, comme l'exprime Albert Elharrar, président de la communauté juive de Créteil.

"On était déjà dans un état d'esprit de commémorations, du vécu des attentats de 2015 depuis déjà trois jours" dit-il, " mais que cette date d'anniversaire soit marquée par cet acte cruel, on ne peut qu'être choqué".

L'épicerie a été entièrement détruite par les flammes. Le magasin adjacent, l'"Hypercacher", qui avait lui aussi été couvert d'inscriptions antisémites la semaine dernière, a été "partiellement touché". L'enquête a été confiée à la police judiciaire du Val-de-Marne.