DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les adieux d'Elton John en 300 concerts

Vous lisez:

Les adieux d'Elton John en 300 concerts

Les adieux d'Elton John en 300 concerts
Taille du texte Aa Aa

La star britannique de la pop Elton John annonce sa tournée d'adieu ! Mais attention une tournée de 3 ans avec 300 concerts à la clef, et il assure qu'il continuera d'écrire, de chanter et de produire une fois cela fait.

A 70 ans, le chanteur se lancera sur les routes dès septembre et commencera par des dates aux Etats-Unis, sa façon à lui de remercier le public qui l'accompagne depuis le début des années 70.

"Je veux leur offrir deux heures de bonheur, il y aura des choses que je n'ai jamais faites avant sur scène. Je veux juste que le public ait un concentré de ma vie, de mes succès, 50 ans de carrière en deux heures de show et qu'il parte en se disant, "wow, il nous a donné le meilleur de lui-même en partant.".

Les priorités ont changé dans ma vie, a-t-il expliqué dans cette interview à New York. En 2021, il se consacrera à son mari David Furnish et à ses enfants de 7 et 5 ans.

"En ayant deux enfants et en voyant la joie qu'ils nous apportent, je me suis dit, vous savez quoi, je veux passer plus de temps avec eux, je dois passer plus de temps avec eux, je suis leur père et David est leur père et ils nous apportent tellement de bonheur, je ne veux pas trop passer à côté, c'était une décision plutôt facile, j'avoue."

Avant cette dernière tournée, Elton John doit se produire à New York dimanche au Madison Square Garden, lors de la cérémonie des Grammy Awards, pour un numéro avec la chanteuse américaine Miley Cyrus. Plusieurs dizaines de spectacles sont également prévus d'ici au 19 mai, date à laquelle il achèvera sa résidence au célèbre casino Caesars Palace de Las Vegas, qu'il avait entamé en 2011.

Il a aussi annoncé que les costumes de scène de sa dernière tournée seraient conçus par la maison Versace, connue pour son style coloré et flamboyant.

Bio express

Né Reginald Kenneth Dwight, le chanteur a démarré dans le show-business en 1962, à 15 ans seulement, comme pianiste à temps partiel dans un pub de sa ville natale, Pinner, dans la grande banlieue de Londres.

Avec son parolier Bernie Taupin, qui l'accompagne depuis 50 ans, il a écrit de nombreux tubes, notamment "Your Song", "Rocket Man", "Candle In The Wind", "I'm Still Standing" ou "Don't Let the Sun Go Down on Me", qu'il a interprétés des centaines de fois sur scène, lors de milliers de concerts.

Si son style vestimentaire s'est assagi avec l'âge, il a souvent fait sensation, durant les années 70 et 80 principalement, avec des tenues de scène extravagantes, de couleurs vives, des coiffures folles et des lunettes délirantes.