DERNIERE MINUTE

Allemagne : Martin Schulz se prend les pieds dans le tapis

Allemagne : Martin Schulz se prend les pieds dans le tapis
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

Il voulait piloter la diplomatie allemande, mais Martin Schulz, a finalement été poussé vers la sortie par son propre parti.

Alors qu’il avait promis pendant la campagne de ne pas participer à un gouvernement dirigé par Angela Merkel, ses prétentions aux Affaires étrangères ont été très mal reçues par la base du SPD : c'est pourtant elle qui doit donner son feu vert à la réalisation d’une grande coalition.

Schulz se tire une balle dans le pied

Celle qui prendra la place de Schulz à la tête des sociaux-démocrates, Andrea Nahles, a salué les avancées de son prédécesseur dans les négociations avec le camp d’Angela Merkel. Mais aujourd’hui, c’est bien lui qui s’est tiré une balle dans le pied.

Reste à savoir si son sacrifice portera ses fruits : les militants du SPD jugeront de la viabilité de l’accord de coalition, du 20 février au 2 mars.

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.