DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tonga : pas de victime mais de gros dégâts

Vous lisez:

Tonga : pas de victime mais de gros dégâts

Tonga : pas de victime mais de gros dégâts
Taille du texte Aa Aa

Gita n'a fait aucun mort dans l'archipel des Tonga, mais laisse derrière lui un paysage de désolation.

Des toits arrachés, des liges électriques à terre : le puissant cyclone a semé le chaos même s'il n'a fait que passer juste au sud de la capitale Nuku'alofa sans l'atteindre directement. Certaines parties du Parlement des Tonga ont été endommagés et l'aéroport international est fermé. Plus de 3000 personnes ont été évacuées.

Des vents de plus de 230 km / h ont été enregistrés dans tout le royaume polynésien. L'île principale de Tongatapu et ses 75.000 habitants a été la plus touchée.

Un avion néo-zélandais transportant 12 tonnes d'aide est en route pour les Tonga.

La menace Gita n'est pas complètement passée car la tempête pourrait atteindre la catégorie cinq en se dirigeant vers les îles fidjiennes reculées et peu peuplées d'Ono-i-Lau.

Philip Duncan, prévisionniste en chef des services météorologiques néo-zélandais, a indiqué que la tempête pourrait ensuite se diriger vers l'île australienne de Norfolk et la Nouvelle-Calédonie avant de se dissiper sur la Nouvelle-Zélande la semaine prochaine.

avec AFP et Reuters