PUBLICITÉ

La séparatiste catalane Anna Gabriel reste en Suisse

La séparatiste catalane Anna Gabriel reste en Suisse
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Convoquée mercredi devant la justice espagnole, l'ancienne députée a choisi de demeurer en exil.

PUBLICITÉ

Et un séparatiste de plus en fuite : Anna Gabriel, l’un des visages de l’indépendantisme catalan, refuse de passer devant la justice espagnole ce mercredi.

L’ancienne députée régionale a annoncé vouloir demeurer en Suisse et se dit prête à solliciter l’asile politique si Madrid demande son extradition.

Risquant jusqu’à 30 ans de prison pour « rébellion », elle avait choisi de s’exiler à Genève, suivant presque le même chemin que Carles Puigdemont, réfugié quant à lui en Belgique.

Au total, ce sont 28 personnes qui sont actuellement poursuivies pour avoir défié la couronne espagnole en réclamant l’indépendance de la Catalogne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Catalogne : mandat d'arrêt contre Anna Gabriel

Espagne : les séparatistes catalans rejettent le projet de loi d'amnistie

Espagne : le projet d'amnistie avec les indépendantistes catalans contesté