DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Brexit : le Labour veut une union douanière

Vous lisez:

Brexit : le Labour veut une union douanière

Brexit : le Labour veut une union douanière
Taille du texte Aa Aa

Il ne s'était pas exprimé depuis des mois sur le Brexit. L'opposant Jeremy Corbyn, le chef du parti travailliste a dévoilé le plan de la gauche britannique : il réclame une "nouvelle union douanière" avec l'Union européenne pendant deux ans après le Brexit.

"Durant cette période de transition, a déclaré Jeremy Corbyn, les travaillistes vont chercher à demeurer dans une union douanière avec l'UE, et dans le marché unique. Cela signifie que nous nous conformerons aux règles existantes des deux zones pendant la transition. Quand 44% de nos exportations vont vers les pays de l'UE et 50% de nos importations proviennent de l'UE, il est dans notre intérêt que ces échanges restent exempts de droits de douane", a-t-il souligné.

Si les travaillistes s'allient avec des députés rebelles conservateurs qui réclament l'union douanière, la première ministre Theresa May sera peut-être forcée de changer ses plans.

"Les travaillistes chercheront à négocier une nouvelle union douanière complète entre le Royaume-Uni et l'UE, a ajouté Jeremy Corbyn, pour garantir l'absence de droits de douane avec l'Europe et éviter une frontière rigide en Irlande du Nord".

La proposition du chef du Labour a été en revanche saluée par les syndicats et le patronat britannique.