DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tony Blair : "Les Anglais doivent avoir le dernier mot pour le Brexit"

Vous lisez:

Tony Blair : "Les Anglais doivent avoir le dernier mot pour le Brexit"

Tony Blair à Bruxelles 1/03/2018.
Taille du texte Aa Aa

L'ex-Premier ministre britannique, Tony Blair, l'un des principaux opposants à la décision du Royaume-Uni de quitter l'UE, appelle les dirigeants européens à prendre des initiatives pour sortir de l'impasse du Brexit".

"Le souci, c’est qu’on ne peut pas refaire le référendum. Par contre, on peut proposer aux citoyens anglais d’avoir le dernier mot sur l’accord final. Cela n’a pas encore été évoqué. Dans un premier temps, c’est le Parlement qui devra se prononcer sur l’accord. Mais ce sera difficile de trouver une position commune au Parlement. Si les députés échouent, alors ça ouvre la porte à un vote citoyen sur la question”.

Parmi les points d'achoppement entre Londres et Bruxelles, le sujet de la frontière irlandaise. Tony Blair livre son point de vue sur ce sujet de désaccord majeur.

"La seule raison pour laquelle ils disent que l’accord du Vendredi Saint ne fonctionne plus ou n’est pas viable, bien sûr on peut le changer ou l’amender, mais ils disent cela maintenant parce que tout ce qui barre la route au Brexit et le Vendredi Saint en fait partie, ils sont prêts à s’en débarrasser même si cela met la paix de l’Irlande du Nord en péril. C’est une position totalement irresponsable”.

Le Royaume-Uni comme l'Union européenne veulent éviter le rétablissement d'une frontière « dure » entre la province britannique d'Irlande du Nord et la République d'Irlande voisine, membre de l'UE, après la sortie britannique de l'Europe fin mars 2019.