La présidentielle vénézuélienne retardée

La présidentielle vénézuélienne retardée
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Un accord a été passé entre Nicolas Maduro et son principal adversaire, Henri Falcon.

PUBLICITÉ

L'élection présidentielle au Venezuela a été retardée d'un mois, elle aura finalement lieu le 20 mai prochain, a annoncé Tibisay Lucena, présidente de la Commission électorale nationale (CNE) ce jeudi.

C'est le résultat d'un accord passé entre le président sortant Nicolas Maduro et son principal adversaire Henri Falcon pour rassurer la communauté internationale. L'accord prévoit aussi présentation d'une requête sur l'envoi d'une mission d'observation électorale de l'ONU.

Henri Falcon se profile comme le seul adversaire sérieux parmi les cinq candidats qui affronteront Nicolas Maduro. Cet ancien militaire, chaviste repenti, avait rejoint le leader de la coalition d'opposition (MUD) Henrique Capriles, avant de quitter à nouveau son camp.

Considérant que les conditions d'une élection juste ne sont pas réunies, la MUD boycotte le scrutin et ses partisans, comme les chavistes, accusent Falcon de traitrise.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'Alba fête Hugo Chavez et soutient Nicolas Maduro

Russie : la Cour suprême rejette le recours de l'opposant Boris Nadejdine

Finlande : Alexander Stubb remporte l'élection présidentielle