DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Acier et aluminium : Trump déclare la guerre

Vous lisez:

Acier et aluminium : Trump déclare la guerre

Acier et aluminium : Trump déclare la guerre
Taille du texte Aa Aa

Donald Trump vient de lancer une nouvelle guerre commerciale internationale. Jeudi soir, après plusieurs jours de spéculations, le président américain a imposé des taxes sur les importations d'acier et d'aluminium aux Etats-Unis, ignorant les mises en gardes répétées de nombre de ses alliés, Union européenne en tête.

Depuis la Maison Blanche, Donald Trump a signé des documents officiels visant à taxer l'importation sur l'acier (25%) et l'aluminium (10%). Deux pays seront "pour l'instant" exemptés : le Canada et le Mexique.

Pour justifier sa décision, le locataire de la Maison Blanche a dénoncé jeudi des pratiques commerciales qui sont "une agression contre notre pays".

"L'industrie américaine de l'acier et de l'aluminium a été dévastée par des pratiques commerciales étrangères agressives", a déploré le président. "C'est une véritable agression contre notre pays."

Ces taxes, qui ravivent le spectre d'une guerre commerciale entre les Etats-Unis et nombre de ses alliés, entreront en vigueur dans "quinze jours".

Les Européens ont déjà prévenu Washington qu'ils seraient dans l'obligation de répliquer. Des mesures de rétorsion ont été prévues pour certains produits ciblés : le beurre de cacahuète, les canneberges, le jus d'orange et le bourbon.

Quelques minutes après l'annonce de Donald Trump, Cecilia Malmström la commissaire européenne au commerce a fait savoir qu'elle espérait encore que les produits en provenance d'Europe ne seraient pas concernés par ces mesures tarifaires.

Avec Agences