Moscou dénonce "des parallèles inadmissibles et indignes"

 Moscou dénonce "des parallèles inadmissibles et indignes"
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chef de la diplomatie britannique Boris Johnson a trouvé "juste" de comparer la Coupe du monde de football en Russie avec les jeux Olympiques de Berlin en 1936 sous Hitler, provoquant la réaction immédiate de la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova sur Facebook.

PUBLICITÉ

La Russie n'a pas tardé à répliquer aux propos de Boris Johnson, le chef de la diplomatie britannique. Mercredi il a trouvé "juste" de comparer la Coupe du monde de football en Russie avec les jeux Olympiques de Berlin en 1936 sous Hitler.

"Franchement, c'est à vomir de penser à Poutine en train de se glorifier lors de cet événement sportif", a déclaré Boris Johnson, en réponse à un parlementaire qui estimait que le président russe Vladimir Poutine allait utiliser la Coupe du monde "comme Hitler a utilisé les Jeux olympiques de 1936".

De tels parallèles sont "inadmissibles et indignes d'un chef de la diplomatie d'un Etat européen" a réagit la porte-parole de la diplomatie russe Maria Zakharova.

L'affaire de l'empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal en Angleterre n'en finit pas d'exacerber les tensions entre les deux pays. La guerre des mots est encore montée d'un cran mercredi.

Partager cet articleDiscussion