Italie : accord au Parlement entre la droite et le M5S

Italie : accord au Parlement entre la droite et le M5S
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La coalition de droite et d'extrême droite a trouvé un terrain d'entente avec le mouvement de Luigi Di Maio. L'un obtient la présidence du Sénat, l’autre de la Chambre des députés.

PUBLICITÉ

C'est après de longues tractations que son nom a finalement remporté une large majorité. Elisabetta Alberti Casellati devient la nouvelle présidente du Sénat italien. 

Elle a recueilli 240 voix sur les 319 votants. Son élection, elle la doit en grande partie au vote des sénateurs du mouvement cinq étoiles qui ont passé un accord avec la coalition de droite et d’extrême droite. A 71 ans, c'est une proche de la première heure de Silvio Berlusconi, au profil compatible avec le mouvement populiste de Luigi Di Maio.

En échange de leur vote, le cinq étoiles a obtenu de son côté, la présidence de la Chambre des députés. C'est Roberto Fico qui en occupera désormais le fauteuil. Fico est considéré comme un orthodoxe du mouvement fondé par Beppe Grillo, un défenseur des idées originels du mouvement.

Le cinq étoiles avait pourtant toujours affirmé qu'il ne passerait pas d'accord avec les autres partis et encore moins avec des proches de Berlusconi, tant l'ancien magnat de l'immobilier est un repoussoir au sein de son électorat.

Les négociations pour former un gouvernement vont débuter début avril. Le cinq étoiles, premier parti d’Italie, pourrait tenter de trouver un terrain d'entente avec la Ligue du nord de Matteo Salvini.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Nouveau gouvernement en Italie ? Ce n'est que le début des négociations

Italie : le testament de Silvio Berlusconi rendu public

À Milan, dernier hommage officiel et populaire aux funérailles d'Etat de Berlusconi