PUBLICITÉ

À l'ONU, Russie et États-Unis se neutralisent au sujet de la Syrie

À l'ONU, Russie et États-Unis se neutralisent au sujet de la Syrie
Tous droits réservés REUTERS/Brendan McDermid
Tous droits réservés REUTERS/Brendan McDermid
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les Nations Unies se sont pas parvenues à se doter d'un nouveau mécanisme d'enquête sur l'utilisation présumée d'armes chimiques par le régime de Bachar al-Assad.

PUBLICITÉ

Washington a proposé ce mardi au Conseil de sécurité des Nations Unies la création pour un an d'un nouveau mécanisme d'enquête indépendant sur le recours aux armes chimiques en Syrie. La Russie y a opposé son veto.

Moscou a également proposé un projet. Un projet qui remettait au Conseil de sécurité l'ultime décision d'entériner ou non les conclusions d'une enquête. Il n'a pas recueilli la majorité de neuf voix nécessaires à son adoption.

Les Nations Unies n'ont plus de mécanisme d'enquête sur les armes chimiques en Syrie depuis l'opposition de Moscou à son renouvellement en novembre dernier. Depuis le début de la guerre, la Russie a opposé 12 veto au sujet de la Syrie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Frappes imminentes en Syrie

Syrie : Trump évalue ses options de riposte