Skripal : L'OIAC confirme la thèse de Londres sur l'origine russe du poison

Skripal : L'OIAC confirme la thèse de Londres sur l'origine russe du poison
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Skripal: L'OIAC confirme la thèse de Londres sur l'origine russe du poison

PUBLICITÉ

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a confirmé jeudi la thèse du gouvernement britannique sur l'origine russe de l'agent innervant utilisé en Angleterre pour empoisonner l'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille.

AFP

Partager cet articleDiscussion