This content is not available in your region

Skripal : L'OIAC confirme la thèse de Londres sur l'origine russe du poison

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Skripal : L'OIAC confirme la thèse de Londres sur l'origine russe du poison

L'Organisation pour l'interdiction des armes chimiques (OIAC) a confirmé jeudi la thèse du gouvernement britannique sur l'origine russe de l'agent innervant utilisé en Angleterre pour empoisonner l'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille.

AFP